Archives de catégorie : Night

Bruce Mennel

9/6/12 – Carte blanche to Redbox – HPT

En cloture du festival Hors Pistes Tokyo, le collectif Redbox avec carte blanche pour organiser une soirée au WWW à Shibuya.
Masayuki Kawai & Ryota Hamasaki ont ouvert le spectacle, suivi de notre ami hajimeinoue avec la dernière installation de nos autres amis RDV. Au coeur de la soirée, Optimo est monté sur scène pour un set enflammé.
[nggallery id=37]
Photos : Bruce Mennel

Hors Pistes Tokyo

Soirée Redbox – Hors Pistes Tokyo

Ce samedi 9 juin, dans le cadre du festival Hors Pistes Tokyo, la soirée Carte blanche à Redbox va réunir une paire d’artistes qui vous donne envie de vous déplacer pour en prendre plein les mirettes et les esgroudes !
Ca se passe au WWW à Shibuya, ça commence à 23 heures et vous pourrez entendre :
JD Twitch
– Gonno
– Notre cher ami hajimeinoue
L’installation visuelle sera assurée par nos autres amis : RDV.

Venez nombreux !

Neon magazine

14/4/12 – Womb 12th Anniversary

Neon magazineLe Womb (la matrice) fêtait ses 12 ans le 14 avril avec une belle brochette d’artistes (Shinichi Osawa, Dexpistols, Aki pour ne citer qu’eux)  et Neon était de la party, histoire de ne pas manquer cet événement d’un des grands clubs tokyoïtes. Accueil floral et parfumé à l’entrée, dégustation de sushis, des pin’s pour les chanceux et un peu plus loin, le dancefloor – la matrice donc -, qui pour ce jour spécial avait été redécoré : écrans géants, néons et une moquette blanche feutrée. Sur un piédestal, les artistes maîtrisaient la salle qui levait les yeux pour les voir et profiter de animations de Human.
Vivement les 13 ans !

– Programmation –
DJS
SHINICHI OSAWA, DEXPISTOLS, AKi, YUUKi MC, OHNISHI, SODEYAMA, Dr. SHINGO, TECHRIDERS, RYUSUKE NAKAMURA, SATOSHI OTSUKI, TAKUYA, KIKIORIX, AKR, RAHA, SON, TIMO, PUNCHI, HARRY, YMASA
VJ
NUMAN
LIGHTING
SAITO
[nggallery id=35]

Bruce

31/3/12 – Clash @ Ageha

Ce samedi 31 mars 2012, à Ageha, a eu lieu la soirée CLASH.
Un tel plateau a bien sûr fait salle comble et il va sans dire que la qualité musicale était au rendez-vous. On a eu aussi un gros coup de cœur pendant le set de Planetary Assault System, le saxophoniste présent sur scène a donné un peu plus de couleur à une performance qui était déjà excellente. Et aussi, les animations sur écran géant ont décoiffé.
Vivement la prochaine !

Programmation
[ARENA]
GUEST LIVE : Planetary Assault Systems a.k.a LUKE SLATER(UK)
LINE UP : Joel Mull(SWE), Takky Ishino, DJ Sodeyama, VJ : VJ Nakaichi
[ISLAND]
LIVE : dsitb
LINE UP : Shigeto Takahashi, Tadashi Oda, Aki Yoshioka, chivarhythm, Dazy a.k.a W.T.R, AGB
LIGHTING ART DIRECTION : KEVIN 8
[WATER]
GUEST : Masanori Morita
LINE UP : Dantz, TakuyaTokyo, DJ Ayumi and more
[BOX]
LINE UP : colorcolumn, sayuka, Masahiro Sato, ayabe, Rosso
[nggallery id=34]

Neon magazine

3/3/12 – 06S @ Womb

Le samedi 3 mars 2012, le club WOMB à Shibuya a présenté des artistes du label EXIT RECORDS qui ont ravi ce soir-là tous les amateurs de drum and bass venus pour l’occasion.

dBridge et SP:MC, les invités de cet événement ainsi que dj aki des soirées 06S, ont tenu en haleine une salle comble pendant la majeure partie de la soirée. On s’y est rendu pour vous rapporter quelques images images de l’ambiance.
Photos : Bruce
[nggallery id=32]

Hors Piste Tokyo

NATURE DIGITALE : pré-event Hors Pistes Tokyo 2012

Hors Piste TokyoHors Pistes Tokyo est de retour !
Avec Nature Digitale, un événement du Mois du Numérique de l’Institut franco-japonais de Tokyo, le festival et l’Institut proposent d’explorer de nouveaux territoires en préparation du festival qui se tiendra du 2 au 10 juin.

Dans « Nature numérique », performances visuelles, vocales et scéniques se mêlent et se succèdent dans le cadre d’un paysage naturel, pour étendre l’espace et le temps, créant une sensation extatique issue du mélange de matières organiques et numériques.
Une expérience sensorielle unique au sein d’une nature inattendue !

Avec Takeru Amano (Live painting), Unit Ambivalent (Performance d’ombres), Mocca (voix), crewimburnny (danse), Zevs (video), Takashi Yamaguchi (visuels), Miki Isojima (danse) et Artlism (son).
Samedi 25 février de 16h00 à 22h00 à L’Institut Franco-Japonais de Tokyo – Entrée libre
Information sur le site de l’InstitutProgramme sur le site de Hors Piste Tokyo

PROGRAMME :

  • 16:00 Live Painting – Takeru Amano
  • 17:30 Performance d’ombres par Unit Ambivalent
  • 18:00 Performance voix– MOCCA
  • 18:45 Performance crewimburnny (danse) x Video live par ZEVS
  • 19:30 Performance de Takashi Yamaguchi (visuels) x Miki Isojima (danse) x Artlism (son)
  • 21:00 Soirée

En photo : Zevs

AntiVJ, label visuel

AntiVJ, c’est quelques personnes qui se sont retrouvées autour d’un même concept sur la vidéo-projection. Cherchant à aller plus loin que le cadre un peu fermé du VJ, ils se sont pris par les coudes pour sortir des clubs, à la recherche d’endroits pour poser leurs projecteurs, que ce soit sur des objets de la ville ou des installations entièrement conçues par eux. Dans le cadre du festival du Mois du numérique, ils montent une « pièce » pour l’institut français de Tokyo du mercredi 8 au 24 février 2012, tous les soirs sauf le dimanche. Un vrai projet de vidéo mapping à Tokyo, ça faisait un moment qu’on voulait voir ça à Neon et qu’on voulait rencontrer les artistes.
Ce jour-là, en pleine préparation, ils étaient quatre pour représenter AntiVJ : Nicolas Boritch, Simon Geilfus, Romain Tardy et Thomas Vaquié. Rencontre.
Cedric Riveau
Neon magazine : AntiVJ, c’est quoi ?
Nicolas Boritch : On définit le groupe en tant que « label visuel », comme un label de musique mais du coup, visuel. Il y a donc des artistes visuels qui sont au nombre de 5 (Simon Geilfus, Romain Tardy (NDLR : présents lors de l’interview), Yannick Jacquet, Joanie Lemercier et Olivier Ratsi (NDLR : qui ne sont pas venus au Japon). Pour faire court, le label a démarré en 2007. À l’initiative de Joannie Lemercier qui avec Romain, Yannick et Olivier cherchaient à tirer les projections, à les sortir de l’écran.
Romain Tardy : On était tous VJ à la base déjà. On ne se connaissait pas vraiment si ce n’est pas internet, via des forums etc. Et c’est Joanie qui a donné cette impulsion de faire en sorte qu’on se rencontre car avec Nicolas, ils organisaient des soirées à Bristol en Angleterre avec un artiste ou un groupe visuel invité et des DJs. On se retrouvait dans ces soirées et ça été le point de départ.
NB : Oui, le lien, c’était ça en fait. Le point de départ du label, c’était les quelques projets de ces personnes-là et on avait ces points communs d’utiliser de la vidéo projection, d’être VJ mais on en avait un peu marre du format et du contexte dans lequel évoluait les VJs, un cadre contraignant : une image carrée, plate sur un écran, derrière un DJ, dans un club… un cadre qui restreint ce que tu peux faire. Du coup, surtout Yannick, Joanie et Romain ont commencé à faire des installations avec le vidéoprojecteur qui projetait des choses sur des objets en volume, des structures assez simples ou avec des matières transparentes comme des tissus pour Yannick. C’est le point de rassemblement qui est toujours au cœur du label : utiliser les projecteurs dans l’espace qui nous entoure.
RT : Il y a aussi la volonté d’abolir la frontière entre la vidéo et la lumière. Le projecteur devient une source de lumière et non un simple objet, un simple vidéoprojecteur. L’idée générale du vidéoprojecteur est de projeter un film ou quelque chose sur une surface. Là, on utilise cet outil là pour finalement projeter de la lumière qu’à certains endroits. Nous, on utilise cette technique pour augmenter des objets, avoir un contenu qui soit en relation avec le volume, avec l’objet et pas un simple contenu plat.

NM : On voit aussi dans votre travail les gens se déplacer à l’intérieur de la lumière.
RT : C’est ça !
NB : Oui, l’immersion. C’est toujours dans la même idée de projeter dans l’espace autour de nous plutôt que d’avoir des choses uniquement frontales. On a décliné ça à travers des projets sur différents types de formats. On travaille sur trois types de formats. Les projections architecturales, un « mapping » sur un bâtiment, les installations audiovisuelles présentées dans des galeries, des festivals et les performances audiovisuelles, les lives comme par exemple une collaboration de Simon avec Murcof (NDLR : voir la photo et les vidéos en page 2) qu’on développe depuis presque deux ans maintenant. On a aussi des scénographes où là on construit une scène qui devient un support de projection.

Bruce Mennel

Music & Visual @ M Daikanyama

Retour des party snaps sur Neon magazine et retour au M en ce début d’année 2012.
Pré-event du mois du numérique qui commence la semaine prochaine, nous étions au M ce samedi soir pour voir Amano Takeru, Pokara de l’équipe « Seed » et écouter quelques lives au programme avec notre ami hajimeinoue et Artlism.jp et un show de Coppe de Mango Sweet Rice ou encore des créations de Glmn.
Neon profite aussi de cette occasion pour débuter une nouvelle collaboration avec Bruce, notre party reporter.

Petit aperçu de la soirée. Photos by Bruce.
[nggallery id=31]

Mami Tanabe

MAMI’s SNAPS


MAMI’s SNAP, un regard sincère et tendre sur l’actualité de la mode, de la nuit, et bien d’autres choses encore. C’est avec Mami Tanabe et c’est deux dimanches par mois dans NEON Magazine !

when /// 2011/12/16
where /// M DAIKANYAMA

2011/12/16 あなたは何をしていた? 私はdaikanyama M のPARTY[[M2-M DAIKANYAMA 2ND ANNIVERSARY PARTY]]に行ってきたよ。
Le 16 décembre, tu faisais quoi ? Moi, j’étais à la soirée des 2 ans du M à Daikanyama.

Mami’s Snapでもよく登場するM、行くたびに 毎回違う顔を見せてくれる。
Même si je vais souvent au M pour y prendre mes snaps, j’y trouve une ambiance différente à chaque fois.

今回も私たちゲストを楽しませてくれた。
Cette fois-ci aussi, les gens se sont bien éclatés.

このvideoは去年のANNIVERSARY PARTYのものhttp://vimeo.com/18551987撮影したのはKITSUNEY
Voici la vidéo de la soirée de l’année dernière, tournée par Kitsuney.

M DAIKANYAMA お誕生日おめでとう!これからもmugenkaiに私たちを楽しませてください!!
Bon anniversaire au M Daikanyama ! Continuez à nous proposer des super soirées.
[nggallery id=28]