Tokyo vu par - Neon magazine

Tokyo vu par… Karyn Poupée, journaliste et Jean-Paul Nishi, mangaka

Deux samedis par mois, « Tokyo vu par… » c’est le regard d’une personnalité de l’art, du design ou de la culture sur la ville : ses quartiers, ses magasins, ses souvenirs aussi. Un regard sincère et personnel sur Tokyo et autant d’idées de promenades et de découvertes.
En cadeau de Noël pour Neon magazine, Karyn Poupée et Jean-Paul Nishi ont généreusement créé ce dessin.
Neon magazine en profite pour vous souhaiter un excellent Noël à vous tous qui nous lisez.

Karyn Poupée (vrai nom) est journaliste, correspondante permanente de l’Agence France-Presse (AFP) à Tokyo depuis 2005, ainsi que du magazine Le Point et de Radio Canada. Installée au Japon depuis une dizaine d’années après cinq ans de navette entre Paris et Tokyo, elle est aussi l’auteur de deux essais socio-historiques: Les Japonais (éditions Tallandier, prix Shibusawa Claudel 2009) et Histoire du manga (Tallandier). Cette « éternelle étudiante » ne songe pas une seconde retourner habiter en France, mais ne prétend pas non plus être devenue japonaise.

Jean-Paul Nishi : sous cet étrange nom de plume, ce dessinateur de manga japonais croque des anecdotes rapportées de séjours à Paris où il a notamment vécu en 2005, après avoir hésité plusieurs années avant de devenir mangaka professionnel. Il est l’auteur d’une série sur la vie (pas facile) d’un Japonais dans la capitale française, initialement publiée dans un magazine de manga féminin (Office you), puis en recueils (Paris no mayoikata, Paris aishiteruze). De nouveaux épisodes, résultats de plusieurs autres brefs séjours, sont en préparation, à paraître en 2012. Parallèlement, Jean-Paul Nishi illustre chaque semaine de façon personnelle et décalée la chronique socio-technologique « Live Japon » publiée par Karyn Poupée sur le site français Clubic.
Neon magazine

Une réflexion au sujet de « Tokyo vu par… Karyn Poupée, journaliste et Jean-Paul Nishi, mangaka »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *