Spécial Hors Pistes Tokyo : Andrea Crews

Ils étaient artistes en résidence lors de l’édition 2010 de Hors Pistes au Centre Pompidou, c’est eux qui ouvriront Hors Pistes Tokyo 2011 avec deux workshops, les 4 et 5 juin au M. Eux – ou plutôt elles en fait – c’est Andrea Crews, un collectif qui mêle art et mode dans un élan créatif jouissif et hors tendances. A 3 jours de l’événement, nous avons demandé à Maroussia Rebecq, la meneuse de troupe, de nous parler un peu de Andrea Crews, de Hors Pistes. Et du Japon, bien sûr.

NEON Magazine : Pour commencer, est-ce que vous pouvez nous présenter Andrea Crews : comment le collectif s’est créé, ce que vous faites, etc. ?

Maroussia Rebecq : Andrea Crews est un collectif artistique, qui fait de la mode. Sur des principes de transformations simples, Nous recyclons des vêtements existants (vintage ou stocks) en de nouvelle formes. Plus que créer des formes, nous les mettons en scène dans des performances festives et participatives.

NM : Andrea Crews était artiste en résidence à Hors Pistes l’an dernier au Centre Pompidou. Est-ce que vous pouvez nous parler de ce que vous avez fait là-bas ?

MR : Nous avons travaillé avec des marques représentant un savoir-faire français telles que Saint James pour le pull marin, Pyrenex pour les doudounes, ou Bleuforêt pour les chaussettes en fil coton. A partir de ces basiques, nous avons fait une collection très sculpturale que nous avons présentée dans un show performance hors pistes dans la grande salle du Centre Pompidou, l’histoire d’une tempête de neige qui entraîne tous les fashionistas dans un paradis africain.

NM : Et pour Hors Pistes Tokyo, qu’avez-vous prévu ? Il parait que vous venez en duo avec Anji ?

MR : Anji est mon bras droit, je l’emmène partout avec moi, et pour le coup elle parle japonais ! Nous allons faire 2 workshops, un de customisation de basiques American apparel, en association avec les artistes de Tomodachi Calling. Nous présenterons le soir même la one-day-collection. Le lendemain, nous chercherons l’andrea crews japonais, dans un casting réjouissant mêlant extrême styling et personnalités exceptionnelles.

NM : Le Japon, Tokyo, qu’est-ce que ça évoque pour vous ? Et d’ailleurs, est-ce que c’est votre première fois à Tokyo ?

MR : Nous sommes venus l’été dernier pour faire un workshop de recyclage avec la marque Abahouse. Comme tout le monde, nous sommes fascinés par la magie du Japon, nous revenons avec plaisir.

NM : Et la suite ? Quels sont vos prochains projets ?

MR : Ils se passent en France. Le 18, nous organisons un burning vogue à Piace le radieux, grand feu de joie dans la campagne radieuse. Le 4 juillet, nous participons à Châteaux secrets, où nous construisons une table de réception en forme d’âne géant pour pouvoir festoyer à l’interieur de son ventre, et en septembre, après le festival Dance on the beach dont nous assurons la DA, nous faisons l’ouverture du printemps de septembre en construisant un totem géant à feux d’artifices.

Andrea Crews sera au M Event Space & Bar les samedi 4 et dimanche 5 juin
Plus d’infos sur http://horspistestokyo.com/

Laisser un commentaire

Please use your real name instead of you company name or keyword spam.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.