Festival du film français au Japon

Un festival en chasse un autre : Hors Pistes Tokyo tout juste terminé et alors que le Short Shorts Films Festival bat son plein, c’est le Festival du film français qui s’annonce, du 23 au 26 juin. Rendez-vous traditionnel des francophiles et autres amoureux du septième art, le festival quitte cette année Roppongi pour venir s’installer au Asahi Hall, à Ginza, avec au programme douze longs métrages et une sélection de 6 courts.

Si la plupart des films programmés n’ont pas encore de distributeur au Japon, d’autres au contraire sont déjà vendus. C’est le cas par exemple de Severn, la voix de nos enfants de Jean-Paul Jaud. Tourné en partie au Japon, ce documentaire est d’ailleurs l’une des têtes d’affiche du festival. Il faut dire qu’il vise au cœur des préoccupations actuelles puisqu’il y est question de l’environnement et de l’avenir de la planète. On vous en reparle très bientôt.

Autre coup de cœur du festival, Une vie de chat de Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli pourrait bien nous refaire le coup de Kirikou il y a quelques années de ça. C’est tout le mal que l’on souhaite à cette jolie fable distinguée par le César du meilleur film d’animation 2011 et dont le personnage principal est un chat qui partage sa vie entre deux maisons…

Et puisqu’un festival n’en est pas vraiment un sans ses stars et ses tapis rouges, le festival est aussi l’occasion d’approcher ceux qui font le cinéma d’aujourd’hui. Cette année, on y croisera notamment le réalisateur Iotar Iosseliani et le jeune héros de Simon Werner a disparu, Jules Pelissier. Sans oublier le président d’honneur du festival, Luc Besson. C’est lui d’ailleurs qui fera l’ouverture du festival jeudi soir avec la présentation de Arthur 3, la guerre des deux mondes.

19e Festival du film français
Du jeudi 23 au dimanche 26 juin
Yurakucho Asahi Hall et Toho Cinemas Nichigeki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *