Daikanyama M, le premier anniversaire

Nouveau lieu de la nuit tendance arty installé entre Ebisu, Daikanyama et Nakameguro, le M mixe et mélange chaque semaine ou presque le meilleur de la création made in Tokyo. Forcément à NEON ça nous a bien plu et nous sommes allés rencontrer Julien Lepretre Sato, co-fondateur des lieux, à l’occasion du premier anniversaire. Interview.

Premier anniversaire du MNEON Magazine : Est-ce que vous pouvez nous expliquer comment est né ce projet de bar/space event à Daikanyama ?

Julien Lepretre Sato : En 2007, nous avons créé, avec 3 autres partenaires à l’époque, une société qui s’appelle MUGENKAI COMMUNICATION. Nous organisions des événements dans plusieurs lieux à Tokyo. C’est alors qu’on a commencé à réfléchir à un lieu d’événementiel. Un endroit où les artistes pourraient s’exprimer plus facilement et où les organisateurs pourraient créer comme ils l’imaginent, d’où le concepte d’un espace neutre et convivial. On a ouvert cet espace « M » en plein milieu de Nakameguro, Ebisu et Daikanyama. Nous habitons tous pas loin, Nakameguro pour certains, Meguro pour d’autres et nous aimons tous ces quartiers. Et concernant le nom, la lettre « M », c’est celle de MUGENKAI.

NM : J’imagine qu’entre le projet et sa réalisation tout n’a pas dû être simple ?

JLS : Non, mais nous étions bien entourés et bien motivés. On a mis 2 à 3 mois pour créer l’espace. Mais le plus dur c’était après l’ouverture (rire).

NM : À propos maintenant de la programmation, de ce que j’ai pu en voir, elle est très pointue et privilégie les jeunes artistes japonais. Qui s’occupe de cette programmation et comment choisissez-vous les artistes que vous présentez ?

JLS : Nous sommes en principe 3 à nous occuper de la programmation. En général on ne refuse rien. Beaucoup de gens viennent nous voir et en même temps, nous allons aussi voir des artistes pour savoir s’ils ne seraient pas intéressés par le M. Tous les trois avons chacuns nos préférences, chacun nos goûts, proches mais quand même différents, alors ça permet à M de recevoir des artistes de différents styles.

NM : Un anniversaire c’est toujours l’occasion de faire un premier bilan. Quelles sont les images, les moments peut-être que vous retenez de cette première année ?

JLS : Mmh… c’est une question difficile. Il y a tellement de choses. Beaucoup de gens venus à l’anniversaire nous ont dit qu’ils pensaient que le M était ouvert depuis plus d’un an tellement il s’est passé des choses depuis l’an dernier, c’est une impression qui flatte. Je pense que c’est ce que je retiens de cette première année.

NM : Et parmi les soirées à venir, quelles sont celles que vous attendez avec le plus d’impatience, de curiosité ?

JLS : En décembre, nous avons beaucoups de soireés, d’expos. Ce que j’attends moi, ce sont surtout la fête de fin d’année du collectif mashcomix et mugenkai communication le 17 décembre, avec un spécial live painting et du très bon son, et aussi le 24 décembre la Special christMas party avec le vernissage de l’expo de George Hayashi, un artiste tokyoite exceptionnel.

Et aussi beaucoup d’autres événements à retrouver sur le site ou le blog du M !

東京都恵比寿西1-33-18 コート代官山B1

1-33-18 Ebisu-nishi Shibuya-ku Tokyo 150-0021

Tél : 03-6416-1739

Photos URRY

One Response to Daikanyama M, le premier anniversaire

  1. Pingback: Tweets that mention Premier anniversaire du M, bar et event space installé entre Ebisu, Daikanyama et Nakameguro -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Please use your real name instead of you company name or keyword spam.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.