Tokyo Designers Week 2010

6 jours, des dizaines de sites un peu partout dans Tokyo, un catalogue de 210 pages, 600 000 visiteurs attendus : la Tokyo Designers Week 2010 impressionne par son gigantisme. Il faut dire que l’événement ratisse large, depuis les étudiants en design jusqu’aux grands noms de la profession comme le français Gwenael Nicolas, invité de cette édition 2010. A l’arrivée, on y trouve de tout, des projets encore à l’état de prototypes jusqu’aux produits déjà commercialisés, comme les smart chandeliers de Triterasu.

Le plus souvent c’est pourtant chez les jeunes designers que l’on trouve les idées les plus séduisantes, les projets les plus novateurs. De tout ce qu’on a vu aujourd’hui, on retiendra par exemple les poétiques nuages de papier des Chinois de Choterie, les ingénieux volets façon origami de Mie Matsubara ou encore les lampes très sensibles de Miyako Andon, que l’on éteint d’une caresse.

On retiendra aussi que l’Asie est venue en force cette année, Taiwan, Chine et Corée surtout, que l’art contemporain japonais est décidément bien sombre, que le japonais Tokujin Yoshioka a été nomme artiste de l’année et que c’est à l’anglais Thomas Heatherwick qu’est revenu le titre de designer de l’année. Bravo à lui !

Tokyo Designers Week , du 29 octobre au 3 novembre 2010

3 Responses to Tokyo Designers Week 2010

  1. Pingback: Twitted by signs_of_tokyo

  2. Pingback: Tweets that mention Visite de Tokyo Designers Week à Meiji Jingu Gaien -- Topsy.com

  3. Pingback: Tokyo Designers Week depuis le 29 octobre | Color Lounge

Laisser un commentaire

Please use your real name instead of you company name or keyword spam.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.